Sélecteur de solutions
Recherche dans le site :
Les nouvelles
 
Contactez-nous
 

SC Johnson Canada ouvre la voie vers une plus grande transparence sur les ingrédients composant les produits

Prenant à coeur ses responsabilités, la compagnie élargit son programme de communication à propos des ingrédients pour informer 11 millions de consommateurs supplémentaires

Brantford, Ontario, le 10 décembre 2009 – À partir d’aujourd’hui, les informations sur les ingrédients utilisés dans la composition de produits destinés à l’entretien ménager et de purificateurs d'air tels Glade®, Windex®, et Pledge®, populaires dans de nombreux foyers canadiens, seront disponibles sur www.whatsinsidescjohnson.ca et www.souslemballagescjohnson.ca.

Grâce à cette action volontaire, SC Johnson Canada va au-delà de ce qu’exigent la loi et une prochaine initiative industrielle du même type et permettra ainsi de s’assurer que les clients canadiens pourront avoir accès aux informations sur les ingrédients de plus de 200 produits de SC Johnson Canada.

« Nous sommes une compagnie familiale c’est pourquoi être attentif aux attentes des clients canadiens et y répondre est notre priorité, affirme John Peoples, président de SC Johnson Canada. Les familles d’aujourd’hui veulent savoir ce que contiennent les produits d’entretien et les purificateurs d'air qu’elles utilisent chez eux. Nous sommes en train de rendre les informations concernant les ingrédients entrant dans la composition de nos produits facilement accessibles, aidant ainsi les consommateurs à comprendre non seulement quels sont les ingrédients utilisés mais également quelle est leur fonction dans la composition du produit. »

S’appuyant sur son héritage de leadership industriel, SC Johnson Canada excèdera le programme volontaire de transparence annoncé par l’industrie en avril 2008. SC Johnson félicite l’industrie pour ses initiatives et annonce qu’elle va aller plus loin dans les efforts fournis, fidèle à son histoire de société innovante et pionnière. Dans un premier temps, SC Johnson a l’intention de lister tous les types d’ingrédients incluant les teintures, les agents de conservations et les parfums. Cette approche, accessible sur le site internet d’ici le 1er janvier 2012, permettra à la compagnie de fournir aux consommateurs les informations qu’ils recherchent tout en gardant les détails des formulations spécifiques des parfums confidentiels, un secret professionnel et un avantage compétitif que seuls la compagnie et ses fournisseurs détiennent.

De plus, SC Johnson offrira à ses clients trois façons pratiques d’accéder aux informations sur ses ingrédients :

1. En ligne : Un site web dédié (whatinsidescjohnson.ca / souslemballagescjohnson.ca) apporte des détails sur les ingrédients utilisés dans les produits de SC Johnson et offre également des informations simples et faciles d’accès sur les ingrédients composant les produits SC Johnson.

2. Emballage : Dans moins de deux ans, les ingrédients seront répertoriés de façon compréhensible pour les consommateurs sur les emballages de produits SC Johnson destinés à l’entretien ménager et à la purification d’air.

3. Centre de services aux consommateurs sans frais : Les consommateurs peuvent également obtenir les informations désirées sur les produits canadiens en appelant sans frais le centre de services aux consommateurs de SC Johnson au 1-800-558-5566.

« Nous sommes convaincus que les Canadiens ont le droit de savoir quels ingrédients sont contenus dans les produits qu'ils achètent afin qu'ils puissent prendre des décisions éclairées relatives à leur santé et aux produits qu'ils utilisent chez eux, affirme Paul Lapierre, Vice-président, Affaires publiques et lutte contre le cancer, Société canadienne du cancer. Nous félicitons SC Johnson pour son initiative qui consiste à faire figurer sur les étiquettes des produits les ingrédients qu'ils contiennent. Nous encourageons les autres compagnies à faire de même. »

De plus, John Peoples a déclaré « Les consommateurs veulent de la transparence et nous nous sommes engagés à la fournir. Cela signifie avant tout donner une information claire, toujours honnête et facile à comprendre. Ensuite, cela signifie rendre l’information concernant les marques de confiance que les consommateurs utilisent quotidiennement dans leurs foyers facile à comprendre et disponible et ceci, à travers une variété de médias faciles d’accès. »

Une tradition d'innovation
La communication relative aux ingrédients s'inscrit dans le prolongement d'une initiative historique qui consiste à faire ce qui est le mieux pour les personnes et pour l'environnement. Grâce au processus breveté Liste VerteMC, SC Johnson a transformé la façon de sélectionner les matières premières de ses produits. En 2008, SC Johnson a lancé une bouteille plus légère pour certains produits comme le nettoyant à vitre Windex® 950 ml. Cette nouvelle bouteille permet de réduire la consommation de 450 000 kg chaque année. Des actions comme celles-ci s'inscrivent dans la continuité de cet héritage de leader industriel qui a notamment conduit à des événements majeurs : la production d'aérosols à base d'eau en 1955, l'élimination volontaire des CFC des aérosols produits au Canada en 1975, 10 ans avant les mesures réglementaires et l'élimination progressive des matériaux d'emballage à base de chlorine au niveau mondial depuis 2002, ce qui inclue les bouteilles faites en PVC ainsi que le papier carton à base de javel.

SC Johnson est aussi connue pour ne pas utiliser d'énergie provenant de la combustion du charbon dans ses usines de fabrication. Depuis 2003, la compagnie utilise la cogénération à base de méthane provenant des sites d'enfouissement locaux pour produire une énergie verte dans les plus importantes de ses implantations manufacturières. Au printemps dernier, SC Johnson a conclu un contrat de 5 ans pour recueillir presque 50 pour-cent de son électricité pour sa seconde plus importante usine d'Amérique du Nord grâce à l'énergie éolienne. À Medan, en Indonésie, la compagnie a réduit sa consommation de diesel de près de 60 pour-cent en utilisant comme source énergétique la combustion des écorces de palmiers non utilisées.